Technique

Pêche avec remise à l’eau

La remise à l’eau ou « graciation » du poisson est une technique assez répandue auprès des pêcheurs. Pourquoi? Pour diverses raisons… Pour vous conformer à une réglementation de pêche, par souci de conservation ou parce que vous n’aimez pas le poisson.

C’est quoi au juste?

La technique de remise à l’eau consiste simplement à remettre un poisson à l’eau dans des conditions qui vont favoriser sa survie.

Quelques précautions simples et l’application des saines pratiques de remise à l’eau vous permettra de diminuer considérablement les risques de blessures. Parce que, disons-le, un poisson qui subit une blessure profonde et qui saigne abondamment a souvent peu de chance de survivre.

Astuces

  • Vous prévoyez remettre à l’eau votre poisson? Coupez ou écrasez l’ardillon des hameçons (les petites pointes) avec des pinces pour éviter de le blesser sérieusement.
  • Limitez la durée du combat en adaptant votre équipement à l’espèce ciblée.
  • Pensez à mouillez votre main avant de manipuler le poisson pour protéger sa peau et le mince mucus qui la protège ou manipulez-le dans l’eau.
  • Utilisez une épuisette à petites mailles sans nœud pour sortir votre poisson de l’eau.
  • Manipulez le poisson délicatement, le moins longtemps possible et évitez de toucher aux branchies ou aux yeux du poisson.
  • Un hameçon piqué trop profondément dans la gorge pour être retiré peut être laissé dans le poisson en coupant la ligne près de l’hameçon. Le poisson pourra « digérer» l’hameçon qui disparaîtra et la blessure cicatrisera. Cette solution est préférable à une blessure fatale au poisson.
  • Assurez-vous que le poisson libéré est en bonne condition et capable de nager à nouveau.

Apprenez-en plus sur le sujet

Visionnez la vidéo La remise à l’eau par Cyril Chauquet produite par la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs.

Consultez la Réglementation sur la pêche sportive pour en savoir plus sur la remise à l’eau.

Partager